Vous êtes ici : Accueil > Maison

TH. Calonne

Les travaux de construction d’une maison se font sur plusieurs échelonnements. La phase la plus signifiante de la construction est la fondation. C’est pourquoi, il convient de connaître les étapes à suivre pour effectuer ces travaux ainsi que les différents types de fondations existants.

Les travaux de fondations : étapes et types de fondation

Th. Calonne précise qu’une expertise professionnelle est la base d’une fondation réussite. Pour qu’une fondation soit bien consistante, le respect de chacune des étapes des travaux est important. À compter, l’étude du sol, débarrasser le terrain de tout encombrement désagréable avant le piquetage, le nivèlement et le drainage. Ensuite, il faut de raccorder le réseau d’électricité et les canalisations d’eau. Enfin, terminer par la mise à plat du terrain.

Cependant, il y a trois sortes de fondations, selon les caractéristiques du sol. La fondation profonde est adaptée au sol dur et peut atteindre jusqu’à 12 m de profondeur. La fondation semi-profonde accède à la sous-couche pour garantir l’équilibre du bâtiment. Et la fondation superficielle est la moins enfoncée, 50 cm à 1 m. Elle correspond au sol de qualité meilleure et à une construction pas assez pesante.

Visiter le site TH. Calonne

Haut de page